Nous contacter : +33 1 30 36 17 76

La propreté, un indispensable sur le lieu de travail

C’est lors du Salon Europropre en mars dernier qu’ont été dévoilé les résultats de l’enquête réalisée par BVA pour Le Monde de la propreté sur les Français et la propreté.

Une enquête riche d’enseignements !

Le critère le plus important sur lieu de travail est la propreté à avec un taux de 82%. Devant l’odeur 74%, la luminosité 72% et le niveau sonore à 67%.

L’absence de propreté dans une entreprise est jugée problématique. Elle a un impact négatif sur la motivation des salariés et nuit à leur performance.

La propreté, un secteur en croissance !

Aujourd’hui, le secteur de la propreté emploie plus de 500 000 personnes.
Pour 83% des sondés, le monde de la propreté favorise l’insertion sociale.
C’est aussi un secteur recrutant pour 74% et en croissance pour 72%.

La propreté, un métier difficile !

Pour 8 français sur 10, c’est un métier difficile. Les horaires décalés n’arrangent rien à cette perception.
Cependant, 7 français sur 10 sont favorables pour des interventions pendant les horaires de bureaux. Ces interventions en journée responsabiliseraient les usagers à faire plus attention à la propreté des lieux tout au long de la journée mais aussi amélioreraient les conditions de travail et de vie des agents propreté.

Le sens du service, le savoir-faire ainsi que la rigueur et la précision sont les qualités perçues qui donne une bonne image de l’agent de propreté.

Les métiers de la propreté sont encore méconnu et peu valorisés auprès du grand public. A nous de faire bouger les lignes !

Enquête BVA réalisée par le Monde de la propreté par internet auprès d’un échantillon de 1025 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le sur les réseaux sociaux :